LOWELL (R.)

LOWELL (R.)
LOWELL (R.)

LOWELL ROBERT (1917-1977)

C’est dans le long passage en prose «91 Revere Street» qui fait partie du recueil Life Studies (1959) que le poète américain Robert Lowell retrace sans détours son histoire personnelle et se présente sans complaisance: fils unique, maussade, traînant son ennui, son narcissisme et sa «légère paranoïa».

La solitude, la timidité, le besoin et le goût de se dire l’inciteront à quitter Harvard pour Kenyon College où il sait qu’il pourra bénéficier des conseils de John Crowe Ransom et de Allen Tate: le premier, son professeur, lui apprendra les subtilités de la structure et de la texture poétiques, le second l’engagera à se convertir au catholicisme: cette conversion ne sera que temporaire.

Dans ses premiers recueils, où l’on perçoit l’écho de voix connues: Eliot, Yeats, et surtout Hart Crane, Lowell cultive avec une ferveur tenace l’inquiétude et l’angoisse dont les puritains se nourrissaient avec délectation: introspection, examen de conscience, rumination quotidienne sur la corruption humaine et la dégradation de la créature, doute, incertitude, désespoir de l’âme qui s’interdit de supposer qu’elle pourrait échapper à la damnation.

Après la publication de Life Studies (1959), le genre de la confession semblait caractéristique du poète; la critique saluait officiellement en lui un chef d’école. Mais en 1961, Lowell manifeste son désir et sa volonté de créer autre chose, sur un autre registre. Avec Notebook 1967-1968 (1969), le poète revient à la vie, et renoue avec une tradition familiale que son arrière-grand-oncle, James Russell Lowell, avait brillamment illustrée avec A Fable for Critics (1848), sorte de journal léger, mi-satirique, mi-bienveillant où l’on voyait défiler les «lions» du siècle. De même, dans le Notebook (recueil de trois cents poèmes de quatorze vers chacun) de Robert Lowell, la chronique de la vie littéraire et politique constitue un document précieux. Les hardiesses du langage, voire son obscénité, représentent ici un moyen de sauvegarder son impulsivité, parallèlement aux recherches savantes.

Pourtant, avec l’âge, le ton se fait plus grave. Si des thèmes fréquents dans le sonnet (fuite du temps, amour, amitié, souvenir) figurent largement dans la trame lyrique qui donne au recueil sa couleur et son timbre, la vigueur du langage absorbe les échos multiples qu’une vaste culture intègre tout naturellement au texte. Cependant, les contradictions et les conflits ne sont pas résolus; la sérénité ne naît peut-être que de la lassitude, ou de la certitude que le trajet humain erre dans la vanité et la solitude. En définitive, le Notebook souhaite l’oubli «régnant désert».

Les derniers poèmes de Lowell ont été recueillis dans deux ouvrages parus avant sa mort: Selected Poems et Day by day .

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Lowell — may refer to:Places;In the United States: * Lowell, Arkansas * Lowell, Florida * Lowell, Indiana * Lowell, Bartholomew County, Indiana * Lowell, Maine * Lowell, Massachusetts **Lowell National Historical Park * Lowell, Michigan * Lowell, North… …   Wikipedia

  • Lowell — puede referirse a: Contenido 1 Lugares 2 Personas 2.1 Como un apellido 2.2 Como un nombre propio …   Wikipedia Español

  • Lowell — ist der Name mehrerer Orte in den Vereinigten Staaten: Lowell (Arizona) Lowell (Arkansas) Lowell (Florida) Lowell (Georgia) Lowell (Idaho) Lowell (Illinois) Lowell (Indiana) Lowell (Iowa) Lowell (Kalifornien) Lowell (Kansas) Lowell (Kentucky)… …   Deutsch Wikipedia

  • Lowell — Lowell, WI U.S. village in Wisconsin Population (2000): 366 Housing Units (2000): 153 Land area (2000): 0.994298 sq. miles (2.575219 sq. km) Water area (2000): 0.033431 sq. miles (0.086585 sq. km) Total area (2000): 1.027729 sq. miles (2.661804… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Lowell — Lowell, Amy Lowell, James Russell Lowell, Robert ► C. del NE de E.U.A., en el NE del estado de Massachusetts, en la aglomeración urbana de Boston; 94 239 h. * * * (as used in expressions) Lowell, Amy Lowell, Francis Cabot Lowell, James Russell …   Enciclopedia Universal

  • LOWELL (A.) — LOWELL AMY (1874 1925) Femme de lettres plutôt que poète, l’Américaine Amy Lowell doit surtout sa renommée à la querelle retentissante qui l’opposa à Ezra Pound en 1914. Riche héritière et femme d’affaires avisée, elle pouvait également… …   Encyclopédie Universelle

  • Lowell, AR — U.S. city in Arkansas Population (2000): 5013 Housing Units (2000): 2044 Land area (2000): 6.260695 sq. miles (16.215126 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 6.260695 sq. miles (16.215126 sq. km) FIPS …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Lowell, IN — U.S. town in Indiana Population (2000): 7505 Housing Units (2000): 2809 Land area (2000): 4.080501 sq. miles (10.568448 sq. km) Water area (2000): 0.081305 sq. miles (0.210579 sq. km) Total area (2000): 4.161806 sq. miles (10.779027 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Lowell, MA — U.S. city in Massachusetts Population (2000): 105167 Housing Units (2000): 39468 Land area (2000): 13.773290 sq. miles (35.672657 sq. km) Water area (2000): 0.762189 sq. miles (1.974060 sq. km) Total area (2000): 14.535479 sq. miles (37.646717 sq …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Lowell, MI — U.S. city in Michigan Population (2000): 4013 Housing Units (2000): 1564 Land area (2000): 2.884477 sq. miles (7.470762 sq. km) Water area (2000): 0.203763 sq. miles (0.527745 sq. km) Total area (2000): 3.088240 sq. miles (7.998507 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»